Alors que SFR a fibré 800 logements sur 13000 environ en 4 ans, via la DSP OPALYS, avec le premier client final raccordé cet été avec 2 ans de retard et 3M€ d'argent public, les deux autres opérateurs ne restent pas manchots.

Comme indiqué sur Nogent-Citoyen, Monsieur Ippolito a annoncé "le déploiement de la fibre optique par ORANGE sur environ 50 % de Nogent sur Marne en 2 à 3 ans"

Mais ces déclarations sont bien floues et peuvent être précisées de la façon suivante :

  • Nogent fait partie des communes dites en zone très dense (ou zone 1) selon cadre défini par l'ARCEP. C'est à dire concurrence à outrance
  • dans le cadre du plan de déploiement quinquennal prévu par Orange, Nogent à la chance de figurer parmi les 9 villes du Val de Marne déployées en 2010 !
  • Opalys a déjà réalisé du fibrage local, rendant 800 logements raccordables (via SFR pour le moment, mais doit le proposer aux autres...)
  • Orange est actuellement en phase de reconnaissance du génie civil, suivi immédiatement par le passage des fibres "horizontales"
  • Il reste ensuite aux équipes dédiées Orange sur le sujet, à négocier le principe de devenir "Opérateur d'Immeuble", action en cours de démarrage.
  • Orange est actuellement en train de définir la cartographie du déploiement de la "tranche 2011"
  • 50% s'entend comme 50% en surface environ. Donc un peu plus de 50% de la population car il est probable que Orange privilégiera les zones les plus denses
  • Le raccordement des pavillons ne semble pas prévu actuellement : des expérimentations sont en cours pour définir les technologies les plus adaptées...à suivre

J'ai vu, autour du 18 novembre 2010, une société poser de la fibre avenue des Châtaigniers. Le chef de chantier n'a pas voulu me dire pour qui il travaillait et les ouvriers portaient des vêtements fluo avec le carré SFR.

Il peut s'agir :

  • Soit de de FREE qui commence du fibrage sauvage, sans vraiment avoir informé la commune et en utilisant le génie civil de Orange.
  • Soit de la fibre pour le projet video-protection

La bonne nouvelle : il semble qu'il reste de la place dans le génie civil sous-terrain de Orange. C'est la raison pour laquelle les objectifs d'Orange semblent réalistes.

Il semble que Saint-Mandé et Vincennes soient plus avancés que Nogent.

En synthèse, il se confirme que les 3M€ d'argent public fournis à OPALYS/SFR il y a 4 ans furent une bien mauvaise utilisation de l'argent public. Je l'avais écrit à JP Martin début 2007 avec des arguments étayés, lors d'une petite étude faite à sa demande.. Cet argent aurait pu servir à fibrer les inévitables laissés pour compte de la fibre dans 3/5 ans.