Fin mai 2009, Opalys disposait de plus de 600 utilisateurs finaux. Un déploiement contraint par l’attitude de certains bailleurs.

Opalys n’exclut pas de recourir à la procédure des servitudes pour débloquer certaines situations, avec l’appui des communes concernées.

Un avenant au contrat de concession a été adopté, en octobre, pour compléter le catalogue de services et la grille tarifaire, tout en précisant les conditions générales et particulières de fourniture des services.

Dans son rapport d’activité remis au syndicat au delà de la date légale du 1er juin 2009, Opalys fait état d’un investissement de 5 981 000 euros en 2008. Mais les actifs immobilisés dans le bilan de OPALYS publiés au registre du commerce à fin 2008 sont de 5 460 000€