L' Europe vieillit et de plus en plus de personnes âgées vivent seules. Leur hantise et la hantise de leur proche ? Tomber sans pouvoir alerter un proche ou les secours.

De très nombreuses solutions existent sur le marché sous forme de service consistant à prévenir les proches quand le senior appuie sur un bouton rouge.

Les prix sont de l'ordre de 250€ à 300€ par an pour un service de base, avec des suppléments pour des services supplémentaires tel que détecteurs de chute etc.

Voici quelques prix d'abonnement mensuel relevés sur Internet (nota : 50% du prix est récupérable sous forme de crédit d’impôt en 2011)

Comparatif alarmes anti-chute pour seniors

Or, il est possible grâce aux nouvelles technologies, d'obtenir le même service pour 120€ payable une seule fois auquel on ajoute 1€ par mois.

En effet, la technologie des services existants est éprouvée, mais ancienne. D’où le coût élevé. Certains fournisseurs promettent de nouvelles technologies...plus cher.

Comment faire pour abaisser les coûts en améliorant le service? En achetant un boitier d'alarme directement relié (comme un téléphone mobile) au réseau cellulaire.

Un fournisseur lituanien, que j'ai testé, fabrique et commercialise trois boitiers allant de 120€ à 200€ : Teltonika

A ce boitier, il est nécessaire d'ajouter un carte SIM à acheter chez un opérateur mobile. Le moins cher que j'ai trouvé facture la carte SIM 1€ par mois plus les communications et les SMS.

Avantage de cette solution, par rapport aux services existants :

  1. Abonnement à 1€ et solution moins chère dès le douzième mois
  2. Fonctionnalités en plus : envoi un SMS en cas d'alarme avec l'endroit où a eu lieu l'alarme, détecteur de chute automatique, fonctionne en dehors du domicile, détecte l'éloignement du domicile (utile pour Alzheimer), etc...

Inconvénient

  1. Pas de crédit d’impôts
  2. Nécessite une lecture technique en anglais pour la mise en œuvre et le paramétrage initial en raison du très grand nombre de fonctions, mais ensuite il fonctionne comme les autres
  3. Nécessite d'être dans un endroit couvert par le réseau mobile

Il existe de nombreux autres boitiers disponibles hors de France :