Nogent-sur-Marne, ville numérique

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 15 mars 2012

Le Projet OPALYS dans l'impasse? 3 Millions d'€ à la poubelle?

Le Délégation de Service Public OPALYS, signée par le SIPPEREC en janvier 2007 devait permettre le raccordement en fibre optique de 13 communes, dont Nogent-sur-Marne, moyennant un investissement public de 3,3M€

Où en sommes nous 5 ans après? Dans l'impasse puisque le rapport d'activité 2010 n'a pas été approuvé par le SIPPEREC

Le SIPPEREC a refusé de me fournir le rapport d'activité non approuvé, mais un recours auprès de la CADA m'a permis de l'obtenir, et il est ici : OPALYS - CR Technique et Financier 2010

L'introduction du Président d'OPALYS est édifiante : le réseau ne sert qu'à SFR. Donc l'argent public a servi à SFR à poser une fibre qui n'est pas partageable avec les autres opérateurs et non conforme aux recommandations de l'ARCEP. Une fibre unique en France et qui est dans l'impasse sauf à renégocier la DSP comme le demande le délégataire.

IL SERAIT SCANDALEUX DE RAJOUTER DE L'ARGENT PUBLIC DANS CE PROJET...MAIS IL FAUT SORTIR DE L'IMPASSE

Les copropriétés raccordées par OPALYS devront réfléchir sérieusement aux conséquenceS d'une signature d'une convention de raccordement non conforme aux recommandations de l'ARCEP.

Extrait de l'introduction du rapport 2010 OPALYS

L’année 2010 marque également la confirmation de la non adaptation du modèle technico-économique imaginé à la signature de la convention début 2007.

En effet la volonté de la majorité des opérateurs FTTH actuels de se raccorder en passif sur le réseau et non en actif comme prévu à la convention, et l’obligation formulée par l’ARCEP d’ouvrir le réseau en mutualisation passive très en aval, au pied des immeubles, bouleversent complètement l’économie de la DSP. Il est indispensable en 2011 de repenser le modèle actuel en prenant en compte l’évolution importante du marché et de l’environnement réglementaire depuis 2007, et d’imaginer les conditions technico-économique permettant une reprise des investissements et une poursuite de l’exploitation de la DSP dans un contexte de rentabilité retrouvé.

Nous espérons que cette année 2011 nous permettra de trouver une issue constructive avec le Sipperec pour la survie d’Opalys.

dimanche 13 novembre 2011

Nouvelle de la DSP Opalys et du rapport technico financier 2010

Chaque année, OPALYS doit publier le 1er juillet son rapport annuel pour l'année écoulée. Ce rapport public n'est plus publié sur le site du SIPPEREC depuis le rapport 2007. Mais le rapport 2008 est disponible sur ce blog Rapport d'activité Opalys Telecom 2008 suite à ma demande et à l'intervention de la CADA.

J'ai de nouveau demandé le 5 septembre 2011 au SIPPEREC le rapport 2010. Suite à la non réponse du SIPPEREC, j'ai sollicité de nouveau la CADA.

En retour le SIPPEREC ma envoyé le courrier joint Courrier sur Rapport d'activité Opalys 2010.

Il en ressort les points suivants :

  1. Le comité syndical du SIPPEREC a refusé de valider le rapport annuel le 1er juillet dernier, notamment en raison de la publication d'un chiffre d'affaire négatif
  2. Aucun représentant de Nogent n'était présent, excusé ou avait donné procuration

Je ne manquerai pas de publier le rapport dès qu'il sera disponible

lundi 13 décembre 2010

Orange prépare la fibre pour 346 logements à Nogent-sur-Marne

Ce matin, 13 décembre 2010, j'ai croisé des techniciens qui avaient ouvert la chambre de tirage située ici au coin de l'avenue de la Source et de l'avenue des châtaigniers.

Ils m'ont indiqué que Orange faisait le repérage (et la pré-étude) pour fibrer une zone de 346 logements autour de Leclerc, avenue de la Source, avenue de Joinville etc.

Donc, c'est pour bientôt...bien que pour l'instant la techno pour les pavillons ne soit pas encore complètement validée.

Par ailleurs, une fibre est déjà présente dans cette chambre de tirage...Il pourrait s'agir de Free. J'avais déjà vu il y a trois semaines des techniciens..

N'hésitez à demandez aux techniciens des infos...cela semble être le seul moyen d'avoir une info fiable.

En synthèse la fibre va arriver à moins d'un mètre de ma maison!! et j'ai repéré un petit goulot qui va directement chez moi :-)

samedi 20 novembre 2010

La guerre de la fibre à Nogent

Alors que SFR a fibré 800 logements sur 13000 environ en 4 ans, via la DSP OPALYS, avec le premier client final raccordé cet été avec 2 ans de retard et 3M€ d'argent public, les deux autres opérateurs ne restent pas manchots.

Comme indiqué sur Nogent-Citoyen, Monsieur Ippolito a annoncé "le déploiement de la fibre optique par ORANGE sur environ 50 % de Nogent sur Marne en 2 à 3 ans"

Mais ces déclarations sont bien floues et peuvent être précisées de la façon suivante :

  • Nogent fait partie des communes dites en zone très dense (ou zone 1) selon cadre défini par l'ARCEP. C'est à dire concurrence à outrance
  • dans le cadre du plan de déploiement quinquennal prévu par Orange, Nogent à la chance de figurer parmi les 9 villes du Val de Marne déployées en 2010 !
  • Opalys a déjà réalisé du fibrage local, rendant 800 logements raccordables (via SFR pour le moment, mais doit le proposer aux autres...)
  • Orange est actuellement en phase de reconnaissance du génie civil, suivi immédiatement par le passage des fibres "horizontales"
  • Il reste ensuite aux équipes dédiées Orange sur le sujet, à négocier le principe de devenir "Opérateur d'Immeuble", action en cours de démarrage.
  • Orange est actuellement en train de définir la cartographie du déploiement de la "tranche 2011"
  • 50% s'entend comme 50% en surface environ. Donc un peu plus de 50% de la population car il est probable que Orange privilégiera les zones les plus denses
  • Le raccordement des pavillons ne semble pas prévu actuellement : des expérimentations sont en cours pour définir les technologies les plus adaptées...à suivre

J'ai vu, autour du 18 novembre 2010, une société poser de la fibre avenue des Châtaigniers. Le chef de chantier n'a pas voulu me dire pour qui il travaillait et les ouvriers portaient des vêtements fluo avec le carré SFR.

Il peut s'agir :

  • Soit de de FREE qui commence du fibrage sauvage, sans vraiment avoir informé la commune et en utilisant le génie civil de Orange.
  • Soit de la fibre pour le projet video-protection

La bonne nouvelle : il semble qu'il reste de la place dans le génie civil sous-terrain de Orange. C'est la raison pour laquelle les objectifs d'Orange semblent réalistes.

Il semble que Saint-Mandé et Vincennes soient plus avancés que Nogent.

En synthèse, il se confirme que les 3M€ d'argent public fournis à OPALYS/SFR il y a 4 ans furent une bien mauvaise utilisation de l'argent public. Je l'avais écrit à JP Martin début 2007 avec des arguments étayés, lors d'une petite étude faite à sa demande.. Cet argent aurait pu servir à fibrer les inévitables laissés pour compte de la fibre dans 3/5 ans.

mercredi 29 septembre 2010

FTTH : la concurrence dans les zones moins denses

http://www.degroupnews.com/actualite/n5273-ftth-regulation-internet-tres_haut_debit-concurrence.html?xtor=RSS-1

samedi 20 mars 2010

Rapport d'activité OPALYS TELECOM 2008

J'ai obtenu du SIPPEREC, après intervention de la CADA, le Rapport d'activité 2008, qui aurait du être publié avant le 30 juin 2009. Rapport d'activité Opalys Telecom 2008

Je vous laisse regarder avant de faire mais commentaires.

samedi 20 février 2010

30 milliards pour couvrir la France en Très Haut Débit...

La DATAR publie ses conclusions http://www.datar.gouv.fr/fr_1/amenagement_du_territoire_655/amenagement_numerique_208/du_tres_2852.html

Lire la suite...

jeudi 14 janvier 2010

L'Avis du Sipperec sur la montée en Débit dans des zones comme Nogent-sur Marne

L'avis complet est disponible ici : http://www.sipperec.fr/fileadmin/templates/pdf/Actualites/Consultation_publique_sur_la_montee_en_debit-091123.pdf

Il est particulièrement bien motivé et tout à fait adapté aux communes desservies par le SIPPEREC, dont Nogent-sur-Marne. Le SIPPEREC y reconnait implicitement que la solution OPALYS était peu adaptée, mais était la seule disponible.

La lettre mensuelle du SIPPEREC de décembre 2009 résume sa position :

Y compris en première couronne, les habitants de certaines parties du territoire se plaignent de débits limités (512Kbps) qui ne leur permettent pas d’accéder au service triple play (internet télévision, téléphone). C’est pour résoudre cette question que le Sipperec demande l’application du dégroupage à la sous-boucle locale et du VDSL 2 dans les zones très denses, en application de la Loi sur l’économie numérique. C’est la solution pour atteindre des débits plus importants rapidement là où le déploiement de la fibre ne se fera pas à court terme dans les zones pavillonnaires ou de petits collectifs de moins de 12 logements.

Lire la suite...

mardi 10 novembre 2009

OPALYS : la commercialisation a démarré... mais pas encore à Nogent-sur-Marne

Le SIPPEREC communique le 1er septembre 2009 ici en page 2 pour les télécom et OPALYS :

''L’objectif de déploiement de la phase 1 est sur le point d’être atteint sur 11 communes des 13 communes concernées*. La commercialisation a démarré sur les villes de Bagnolet, Bobigny, Le Pré St Gervais, Livry-Gargan, Nanterre, Romainville, Villemomble et Villeneuve-le-Roi. Au 31 août 2009, 13 406 logements, répartis sur ces communes sont ouverts à la commercialisation. D’autres logements sont en cours d’ouverture à Drancy, au Blanc-Mesnil et à Noisy-le-Sec. Les travaux sont planifiés à Nogent-sur-Marne et au Blanc-Mesnil pour raccorder les logements du bailleur « Immobilière 3F ». Avec ce type de réseau l’utilisateur, s’il le souhaite, ne sera plus lié à un seul opérateur, à la grande différence du modèle de l’ADSL. Alors que de nombreux réseaux fonctionnent sur ce principe en Europe du Nord. Il s’agira d’une première de ce type en France pour un réseau destiné à servir les publics résidentiels.''

En réalité, la phase 1 prévoyait 22400 logements en janvier 2009. En théorie, l'utilisateur n'est pas lié à un seul opérateur pour l'instant. En pratique, seul SFR, propriétaire du réseau, propose un service. A Nogent, cela reste flou...

L'enjeu de rentabilité reste Nanterre... qui fait aussi partie de la DSP "Haut-Débit 92"

jeudi 5 novembre 2009

Le SIPPEREC paye la subvention à OPALYS mais ne suit pas l'avancement du délégataire

Dans le courrier joint, le SIPPEREC envoie la copie des deux virements constatant le paiement d'une partie de la subvention au projet fibre pour un total 1 089 000€.

Presque trois ans après la signature de la DSP, il aurait du avoir payé les 3,3M€ de subvention depuis janvier 2009.

Dans son courrier en date du 30 Septembre 2009, le SIPPEREC indique :

"Il n'existe pas de procès-verbal ou de document constatant le respect des engagements de couverture prévus 2 ans après la signature du contrat, ou le retard du concessionnaire.

Quel beau pléonasme : Le SIPPEREC n'a donc constaté ni le respect des engagements, ni le retard...11 mois après le date prévue au contrat.

La subvention n'ayant pas été versée, on peut supposer que retard il y a...mais que le SIPPEREC tente un aménagement en douceur...après l'échec de la concession câble DSP plaque trois..

Va-t'on vers un nouveau scandale? Il y a manifestement scandale du silence sur ce projet.

En tout cas le rapport d'activité prévu contractuellement pour l'année 2008 n'est pas paru, 10 mois après la fin de l'exercice.

mardi 13 octobre 2009

Communication officielle du SIPPEREC sur la Fibre optique OPALYS

Comme je vous l'avais annoncé le 27 Septembre, le SIPPEREC vient de me communiquer des informations publiques sur le projet OPALYS, suite à ma demande à la CADA :

Conformément à l'échéancier de la page 32, les sommes suivantes auraient dues êtres versées suivant l'échéancier suivant

  • 660 K€ le 16 avril 2007
  • 429 K€ à partir du 4ème mois d'exécution de la convention (+ 45 jours de délais de paiement)
  • Puis 4 versement de 429 K€ tous les deux mois
  • 165K€ fin juillet 2008 et fin janvier 2009 et après l'accomplissement des jalons structurants de la phase initiale conformément à l'annexe 3 qui n'est pas un document public.
  • 165K€ à l'accomplissement des engagements de la phase initiale de 2 ans.

Vue l'échéancier de paiement communiqué par le SIPPEREC, l'une des deux hypothèse suivante est vrai :

  • Le projet a au moins un an de retard : les engagements prévus au 18ème mois ne sont pas tenus
  • Le délégataire n'a pas demandé 1881K€ de subventions prévues par la convention, alors qu'il aurait pu le faire.

Dans son courrier en date du 30 Septembre 2009, le SIPPEREC indique : "Il n'existe pas de procès-verbal ou de document constatant le respect des engagements de couverture prévus 2 ans après la signature du contrat"

Enfin, comme on peut le constater sur le site de OPALYS, seul SFR, maison mère de OPALYS, a été agréée pour fournir des services très haut débit à partir de la fibre optique publique OPALYS.

Quand on sait que la DSP doit être une infrastructure neutre permettant à tous les opérateurs de fournir un service haut débit, on peut être étonné que seul le délégataire ayant une subvention se soit déclaré prêt à fournir un service.

En pratique, il n'y a en France que 3 opérateurs déclarés en haut-débit et très haut-débit. Les conséquences pour Nogent-sur-Marne :

  • Orange qui, a mon sens, ne se raccordera pas de sitôt à OPALYS car sa fibre arrive à Fontenay et il faudrait traverser tout Nogent pour se raccorder à OPALYS. Soit un investissement disproportionné par rapport au marché de 49 immeubles raccordés. Dans 5 à 10 ans, Orange s'intéressera à la fibre à Nogent qui n'est pas assez dense pour rentabiliser la fibre sans subvention.
  • Free dont le réseau est incompatible avec celui de OPALYS...
  • SFR ...et on peut attendre que le Maire sable le champagne au premier client opérationnel

dimanche 27 septembre 2009

Infos sur la Fibre Optique à Nogent-sur-Marne (Délégation de Service Public gérée par OPALYS Telecom)

Tout d'abord, la CADA (Commission d'accès aux Documents Administratifs ) a donné un avis favorable, le 18 septembre dernier, à la communication libre de la Délégation de Service Publique "DSP plaque 3" : Avis_CADA_sur_publication_DSP_plaque_3_par_SIPPEREC

  • La CADA demande qu'une version electronique soit communiquée alors que le SIPPEREC proposait de faire payer une copie papier plus de 13€
  • La CADA précise que l'intégralité du document est publique, alors que le SIPPEREC indiquait vouloir masquer des informations couvertes par le secret des affaires

Cette DSP était restée une Arlésienne depuis sa signature en Janvier 2007.

Ce qui veut dire que toutes les informations sur la fibre à Nogent-sur-Marne doivent être rendues publiques malgré un silence assourdissant de la Mairie et du SIPPEREC. Je m'efforcerais donc dans les jours prochains d'informer les Nogentais sur l'état de ce projet. En attendant la communication intégrale du dossier par le SIPPEREC, je peux vous donner ci-dessous les informations déjà à ma disposition.

Rappelons d'abord les faits :

  1. Le SIPPEREC a signé en janvier 2007 une délégation de service public avec OPALYS Telecom, filiale de SFR.
  2. Cette délégation est prévue sur 20 ans
  3. Elle doit permettre d'apporter la fibre optique jusqu'aux domiciles de 13 communes, dont Nogent-sur-Marne.
  4. Sur une période de 2 ans finissant en Janvier 2009, OPALYS Telecom s'est engagé fermement à fibrer 10% des logements.
  5. Cette fibre doit être un service public qui doit permettre à tous les Fournisseurs d'Accès à Internet de fournir des services Internet à très haut débit en utilisant cette infrastructure de fibre optique
  6. L'investissement prévu était de 9 727 000€ dont 3,3 millions de subventions publiques (Cette subvention provenait d'un procès contre le concessionnaire précédent qui n'avait pas rempli ses engagements de câblage traditionnel).

Investissements prévisionnels OPALYS Telecom

De quelles informations disposons nous aujourd'hui sur l'état d'avancement du projet, 9 mois après la fin de la période d'engagement ferme du concessionnaire (10% des logements fibrés) :

  1. Des travaux de fibrages ont eu lieu entre la Marne et la place Leclerc avec la pose de belles plaques en fonte OPALYS.
  2. Monsieur Hippolito, conseiller municipal a donné un Interview au Parisien ici
  3. Le Bilan de OPALYS Telecom à fin 2008 fait état d'un total de bilan de 8.370.000€ pour un total d'actif immobilisé de 5.460.000€
  • Les actifs immobilisés sont de l'ordre de 50% des investissements prévisionnels à fin 2008
  • Le total de bilan laisse supposer que la subvention publique a été versée
  • Le chiffre d'affaire est à 0€, prouvant qu'aucun client n'a été facturé à fin 2008

4. Le site de OPALYS montre que seul SFR, maison mère de OPALYS, a choisi OPALYS pour fournir des services de fibres optiques sur Nogent-sur-Marne.

  • Alors que la subvention publique était liée à la construction d'une infrastructure neutre ouverte à tous les opérateurs, force est de constaté que 9 mois après la fin de la phase un, les fonds publics n'ont servi qu'à subventionner le groupe SFR. Et si un premier Nogentais avait été fibré par SFR, nous le saurions!!! Je suis sur que la communication aurait fleuri. De toute façon, sans communication, on ne voit pas comment SFR va capter des clients sur la fibre optique à Nogent-sur-Marne

dimanche 21 juin 2009

La fibre optique à Nogent-sur-Marne : OPALYS ouvre son site Internet

Site officiel de OPALYS

OPALYS n'est pour l'instant qu'une infrastructure en attente. D'après le site :

  1. Seuls quelques habitants de Nanterre peuvent bénéficier d'un accès très haut débit : voir ici
  2. Seul SFR (maison mère de OPALYS) va proposer un service basé sur cette fibre : voir ici

jeudi 7 mai 2009

Le rapport annuel 2007 de Opalys Telecom parle de la fibre optique à Nogent sur Marne

5 mois après la fin de la période de deux ans qui portait des engagements contractuels précis sur la fibre optique à Nogent-sur-Marne, aucune information n'a filtré de la Mairie, mis à part l'interview de Monsieur Ippolito au Parisien que vous trouverez sur ce même blog.

Le rapport annuel 2007 de OPALYS Telecom, publié le 24-9-2008, dévoile enfin quelques informations.

Nogent-sur-Marne devait recevoir de la fibre optique pour 49 colonnes montantes : en français, 49 cages d'escalier auraient du avoir la fibre optique le 29 janvier 2009.

Monsieur Ippolito indique que 800 logements recevront bientôt la fibre.

On voudrait noyer le poisson, on ne s'y prendrait pas autrement : comment comparer 800 logements non contractuels à 49 colonnes montantes !!

Peut-être la déclaration du 6 mai 2009 de Nathalie Kosciusko-Morizet : 750 millions d'euros pour une infrastructure très haut débit mutualisée incitera enfin la Mairie de Nogent-sur-Marne à dévoiler une stratégie.

Chacun a pu voir les tranchées et les travaux en début d'année. Mais aucune explication n'a pu être obtenue. Les travaux et les regards en fonte "siglé OPALYS" laissent supposer que de la fibre optique passe aux pieds des immeubles.

Reste à savoir :

  • La planning de câblage vertical
  • Le raccordement de cette fibre au nœud OPALYS
  • Les Fournisseurs d'accès Internet ayant signé un contrat avec OPALYS pour fournir un service aux nogentais.

Il ne nous reste qu'à attendre le rapport annuel 2008 de OPALYS dans quelques mois.

mercredi 15 avril 2009

Des nouvelles de la fibre optique à Nogent-sur-Marne

Le Parisien a publié une Interview de Christophe Ippolito, délégué municipal aux nouvelles technologies de la ville de Nogent-sur-Marne

Lire la suite...

mardi 8 avril 2008

L'opposition au conseil municipal interpelle le Maire sur le déploiement de la fibre optique à Nogent

A l'occasion du conseil municipal du 10 avril prochain Marie-Montchamp, conseillée municipale de l'opposition et députée de la 7ème circonscription, interpelle le Maire sur le démarrage du déploiement de la fibre optique à Nogent-sur-Marne.

La lettre envoyée ce jour en vue de faire une proposition constructive pour l'avenir de Nogent est là: L'opposition au conseil municipal interpelle le Maire sur le déploiement de la fibre optique à Nogent.

Je pense que le Maire devrait communiquer les différents documents qui montrent les engagements et limites de responsabilités de OPALYS Telecom, ainsi que les autorisations d'utilisation du domaine public qui lui ont été accordée.

Nogent-sur-Marne est la seule ville de France à déployer la fibre optique sans que les citoyens soient informés. On ne sait même pas qui fournira des services sur cette fibre.

Je suggère aux copropriétés contactées de bien réfléchir avant de donner leur accord.

mercredi 13 février 2008

Commentaires sur le réseau de fibre optique fantôme présenté par la Mairie de Nogent-sur-Marne

Selon un interview de Monsieur Romanet-Perroux présenté par le site Nogent-municipales, le réseau de fibre optique OPALYS va être déployé à Nogent-sur-Marne d'ici janvier 2009.

« Le réseau démarrera à partir de la rue de Beauséjour, au niveau du ‘crottoir’ à chiens puis desservira les immeubles de la Corniche (463 appartements), les rues Jean-Guy Labarbe, Victor Basch puis la Grande rue jusqu’au niveau du garage Sabrié. Cette partie qui concernera jusqu’à 55 colonnes montantes sera opérationnelle d’ici janvier 2009, à condition bien sûr de l’accord des syndics de copropriété. »

Cet ANNONCE amène les commentaires suivants :

Lire la suite...

mercredi 16 janvier 2008

Communication officielle sur le très haut-débit à Nogent-sur-Marne lancé début 2007

Le SIPPEREC a rendu public le projet baptisé OPALYS qui couvre 13 communes dont Nogent-sur-Marne : http://sipperec.fr/telecom/Opalys.htm sous forme d’une délégation de service public.

Une remarque de bon sens : il y a engagement de couvrir 10% des logements en deux ans (22000 logements sur les 13 communes) avec un investissement de 9,7M€, dont 3,3M€ d’argent public. Cela entraine la fibre optique pour 2000 logements à Nogent fin 2008.

Il n'y a aucun engagement du concessionnaire au delà des deux ans...puisque cela dépend des résultats d'exploitation.

Le total de l’investissement prévu sur 20 ans est de 61M€, alors que les deux premières années vont permettre le raccordement des logements les plus facile et les moins couteux à raccorder en matière de génie civil. CHERCHEZ L’ERREUR.

Lire la suite...

Les réseaux haut-débit d’initiative publique : Article L1425-1 du Code Général des collectivités territoriales

Cet article du CGCT permet depuis 2004, entre autres, aux collectivités locales de pallier la carence des opérateurs privés en matière de couverture haut-débit de leur territoire.

Vous trouverez sur ce lien la carte de France des initiatives publiques : Carte publiée par l'AVICCA (Association des Villes et Collectivités pour les Communications électroniques et l’Audiovisuel).

Nogent-sur-Marne et le Val de Marne forment une tache blanche

Lire la suite...

Commentaires sur l’aménagement numérique du territoire : l’exemple du 92

La DSP HD92 permet de mettre en édivence la tendence les collectivités locales à investir dans le numérique dans les zones "facile à fibrer" alors qu'elles devraient regarder les zones pavillonaires délaissées par les opérateurs car trop couteuses à équiper : faible débit ADSL et pas de projet fibre

Lire la suite...

- page 1 de 2